« Racisme » contre les Nigérians à Guangzhou : clarification du Nigéria

Par Innocent M’badouma.- Tout semble rentrer dans l’ordre entre le Nigeria et la Chine après les évènements malheureux survenus la semaine écoulée à Guandzhou dans le Guandhong au sud de la Chine.

L’ambassadeur de Chine au Nigéria Zhou Pingjian a tenu une conférence de presse conjointe avec le ministre nigérian des Affaires étrangères Geoffey Onyeama, à l’issue de leur rencontre le 14 avril 2020, pour donner des éclaircissements sur l’affirmation selon laquelle « les citoyens nigérians auraient été traités de manière inappropriée à Guangzhou» et communiquer la situation actuelle des citoyens nigérians en quarantaine à Guangzhou.

« Récemment, certains Nigérians ont été diagnostiqués positifs au COVID-19 après leur arrivée à Guangzhou, comme ce fut le cas pour une restauratrice. Son restaurant est un endroit fréquenté par des Nigérians et des ressortissants d’autres pays africains. Le gouvernement local, après enquête, a donc demandé de fermer l’endroit concerné et d’isoler les personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas confirmés. Ceux qui sont mis en quarantaine ne sont naturellement pas autorisés à retourner à l’hôtel ou à leur résidence. Certaines personnes au Nigéria ont fait des interprétations erronées basées uniquement sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, pensant à tort que les Nigérians et les Africains ont été « sélectionnés » dans le cadre d’une campagne de prévention des épidémies et ont été ciblés pour être traités différemment, disant qu’elles ne pouvaient pas comprendre cela», a expliqué M. Onyeama.

M. Onyeama a déclaré que le gouvernement local de Guangzhou et le consulat général du Nigéria à Guangzhou avaient mis en place un mécanisme de communication efficace. «Les deux parties travaillent ensemble avec l’ objectif commun de convaincre et expliquer, afin que les personnes concernées comprennent que les mesures de prévention et de contrôle visent à assurer la santé et la sécurité de toutes les personnes à Guangzhou, y compris les étrangers», a souligné M. Onyeama, avant d’ajouter que les citoyens nigérians actuellement en quarantaine à Guangzhou avaient été bien pris en charge.

Zhou Pingjian, ambassadeur de Chine au Nigéria, a déclaré lors de la conférence de presse que la Chine traitait tous les étrangers en Chine de la même manière et s’opposait à toute pratique discriminatoire visant des groupes spécifiques de personnes, et ne tolérait aucune parole et acte discriminatoires. «Avec les efforts conjoints de toutes les parties, les préoccupations légitimes des amis nigérians et de toute l’Afrique ont été ou sont effectivement résolues», a souligné M. Zhou
(Source Radio Chine Internationale du 14 avril 2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s