HU Changchun, Ambassadeur de Chine au Gabon : «on connaît l’ami dans le besoin»

A l’occasion de l’arrivée du don du gouvernement chinois au gouvernement du Gabon, China Africa Média s’est entretenu avec Hu Changchun, Ambassadeur de Chine au Gabon sur le sens de ce don, les relations Chine Afrique au sujet de la route de la soie sanitaire, et des relations bilatérales Gabon-Chine.

China Africa Media: Excellence M. l’Ambassadeur. Vous venez de remettre au Gabon un don de matériel médical, quel sens donné vous à ce don du gouvernement chinois au gouvernement du Gabon ?

HU Changchun : Ce don, composé de 100 000 masques médicaux, 10000 masques N95, 5000 combinaisons médicales, 3000 paires de lunettes de protection, 3 000 paires de gants et 3 000 paires de housses de chaussures, témoigne une fois de plus de la solidarité constante du peuple chinois au peuple gabonais dans sa riposte contre le Covid-19.

Au moment le plus difficile dans notre riposte, le Gabon et tant d’autres pays africains nous ont accordé leur sympathie et soutien sincères. S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, et le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, ont adressé respectivement des messages de compassion à leurs homologues, exprimant leur soutien ferme à la bataille chinoise contre le Covid-19. Ces témoignages d’amitié sont fortement appréciés et resteront à jamais gravés dans nos cœurs.

Remise symbolique du don Pr TCHOUA, de Santé militaire

Pensez-vous que le fait pour la Chine d’avoir été le premier pays touché par la pandémie du covid-19 a permis au monde de profiter de l’expérience chinoise de gestion de la Crise ?

Frappée en premier par le nouveau coronavirus, la Chine a réagi avec rapidité et détermination. La nation tout entière a été mobilisée. Des mécanismes intégrés de contrôle et de traitement les plus stricts et les plus complets ont été mis en place. Avec des efforts opiniâtres et des sacrifices énormes pendant deux mois, l’épidémie est bien contenue en Chine. Tout cela a donné de la confiance et des expériences à la communauté internationale et leur a gagné du temps.

Aujourd’hui, que faut-il à l’humanité pour vaincre cette maladie ?

Le Covid-19 est un ennemi commun de toute l’humanité. Ce dont la communauté internationale a le plus besoin, c’est d’une confiance renforcée, d’efforts concertés et d’une réponse collective par un renforcement de la coopération internationale sur tous les plans et la création d’une forte synergie, de manière à gagner ce combat de l’homme contre une maladie infectieuse majeure.

Photo de famille au terme de la cérémonie de remise du don médical

Quelle analyse faites-vous des relations Chine-Afrique ?

La Chine et l’Afrique sont depuis toujours bons amis, bons partenaires et bons frères qui partagent heur et malheur et qui ont fait preuve de solidarité et d’entraide depuis l’éclatement de l’épidémie.

Comme le dit un adage, «on connaît l’ami dans le besoin». Aujourd’hui, la Chine suit avec grande attention l’évolution de l’épidémie en Afrique. Toujours confrontée à la tâche urgente de lutter contre l’épidémie à l’intérieur du pays et de relancer sa machine économique nationale, la Chine a surmonté des difficultés pour fournir des aides à l’Union africaine et aux pays africains, a organisé des vidéoconférences sino-africaines de partage d’expériences, et a encouragé des établissements et des entreprises chinoises, telles que la fondation de Jack Ma, à apporter leur aide à nos amis africains. Nous avons partagé en temps réel le protocole de diagnostic et de traitement du Covid-19 avec les autorités gabonaises.

Aussi, la mission médicale chinoise reste toujours à leur poste, et travaille épaule contre épaule avec les personnels de santé gabonais. Tout cela est une belle illustration de la communauté de destin sino-gabonaise.

Après ce don que vous venez de transmettre aux autorités gabonaises, pensez-vous que la Chine puisse accorder une nouvelle aide similaire au Gabon ?

La Chine continuera à envoyer au Gabon des fournitures médicales, à partager avec lui des expériences sur la prévention et le traitement, et à renforcer la coopération sanitaire, pour soutenir ses efforts de prévention et de contrôle et vaincre ensemble la maladie. Je suis convaincu qu’en restant unis et solidaires, nous allons dissiper les nuages de pandémie, et le partenariat de coopération globale sino-gabonais en sortira encore plus fort et plus fructueux.

(1) HU Changchun : Ambassadeur de Chine au Gabon/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s