Un don chinois de 100 000 masques livré à Houston aux États-Unis

Par Gaël OSSOUGHO La Fondation George H.W. Bush pour les relations américano-chinoises (Bush China Foundation) a annoncé avoir réceptionné un don de la Chine de près de 100 000 masques médicaux pour lutter contre COVID-19, a rapporté l’agence de presse Xinhua News ce mardi 28 avril 2020.

Selon nos confrères, Neil Bush, président de la Bush China Foundation, l’a déclaré lors d’un point de presse qu’il a tenu lundi dernier aux côtés du maire de la ville de Houston. Bush Petit-fils a souligné que la ville américaine a pu acquérir ce don grâce à la générosité de trois sociétés chinoises: Asia & America Consultants Ltd, China Prospect Education Group et Shenzhen Youhua Technology Co. Ltd.

Neil Bush qui a fait remarquer que « les maladies infectieuses n’ont pas de frontières estime, pour une riposte efficace contre cette nouvelle pandémie qu’il serait essentiel que les gens du monde entier « trouvent une humanité commune ». « Nous tairons les armes et nous travaillons ensemble », a-t-il déclaré devant la presse.

On a appris de la même source que ces masques, dont une deuxième livraison de 200 000 autres masques est attendue pour courant mai, seront distribués aux ministères interconfessionnels du Grand Houston, à l’hôpital méthodiste de Houston et à la Medical Bridges, d’après les déclarations des responsables de la Fondation.

Walter Ulrich, PDG de Medical Bridges qui recevra une partie des masques  a exprimé son « extrême reconnaissance à la Bush China Foundation et aux donateurs en Chine qui fournissent des masques » dont de nombreux américains ont désespérément besoin. 

Les récipiendaires ont promis utiliser ces masques à bon escient. Ils ont pour ce faire indiqué que Ce généreux don de masques servira aux personnels soignants de 50 cliniques caritatives et des hôpitaux ruraux du Texas qui pourront continuer à accomplir leur service en toute sécurité. Ils ont également prévu de les distribuer à des communautés vulnérables.

Il est important de souligner que depuis l’apparition des premiers cas de Covid-19 aux États-Unis, un des pays les plus touchés par la pandémie, plusieurs institutions chinoises, comme le Sino US Cooperation Centre (Beijing), travaillent d’arrache-pied afin de se procurer des EPI supplémentaires pour venir en aide aux communautés américaines en détresses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s