Scanner la température en pleine rue : des lunettes pour détecter les malades du Covid-19

Des lunettes connectées et thermiques pour détecter les malades du SARS-CoV-2. Une startup chinoise propose une solution clé en main et mobile capable de scanner jusqu’à 200 personnes en deux minutes.

Innocent MAC’EPPEBIOW – Une startup chinoise de Hangzhou vient de mettre au point une trouvaille ingénieuse qui pourrait faire un tabac en cette période de pandémie mondiale du coronavirus. Il s’agit des lunettes portables qui mesurent les températures en mouvement.

En effet, dans cette photo filmée ci-dessous de Rokid, on voit comment cette perd de lunettes se présente. Sur une autre photo, on voit un agent de sécurité portant ces lunettes thermiques développées par la société chinoise Rokid, et faisant un essaie pour les médias, le 30 avril 2020.

Phot filmée le 30 avril 2020. (REUTERS/XIHAO Jiang)

En réponse à l’épidémie de COVID-19 fin 2019, la startup Rokid basée à Hangzhou a développé une paire de lunettes pour aider à dépister les symptômes. Le vice-président de Rokid, XIANG Wenjie, a déclaré que la demande pour les lunettes T1 de la société avait augmenté en seulement deux semaines, après avoir vendu environ 1 000 paires aux Gouvernements, aux parcs industriels et aux écoles. « Outre la mesure de température fixe, T1 peut fournir une vérification de température portable, distante et rapide, ce qui serait d’une grande aide« , a déclaré XIANG. Équipées d’un capteur infrarouge et d’une caméra, les lunettes permettent au porteur de «voir» les températures des gens.

«Avec la sortie de nouveaux produits, en particulier ces verres, nous pensons que nous pouvons les utiliser pour effectuer des mesures de température sans contact, ils sont très efficaces face à une grande foule de personnes», a déclaré JIN Keli, président de Greentown Property Management.

La start-up Rokid indique sur son site web qu’il a achevé une road show de financement au cours de laquelle la compagnie a récolté des «milliards de dollars» en 2018, dirigée par l’investisseur d’État singapourien Temasek, la banque suisse Credit Suisse et d’autres. La société a déclaré qu’elle modernisait maintenant le T1 pour prendre simultanément plusieurs relevés de température pour une utilisation dans des endroits comme les centres commerciaux et les aéroports.

Jusqu’à 200 contrôles en 120 secondes

Les lunettes T1 de Rokid telles qu’elles se présentent (Crédit : Rokid)

Les lunettes intelligentes thermiques T1 sont équipées de capteurs infrarouges qui leur permettent de détecter, en temps réel, la température corporelle d’un grand nombre d’individus : jusqu’à 200 en deux minutes, et à une distance pouvant aller jusqu’à trois mètres. On imagine donc bien une utilisation à l’entrée des bâtiments, des écoles ou des usines, dans les aéroports, et plus tard pourquoi sur des lieux de grand rassemblement comme des salles de spectacle ou des stades.

Les T1 de Rokid, qui sont des lunettes de réalité augmentée, embarquent un processeur Qualcomm ainsi qu’un petit appareil photo latéral de 12 mégapixels. Elles offrent une fonctionnalité de commandes vocales mains libres, qui donne à l’utilisateur la possibilité de prendre des photos ou de filmer une scène en direct. Il est possible, ensuite, de les relier à un ordinateur via son port USB.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s