MADAGASCAR. Une usine pour accroître la production du remède Covid-Organics prête dans un mois

De la version par voie orale, Madagascar rêve déjà d’une version intraveineuse de ce remède. En effet, en partenariat avec des chercheurs étrangers la Grande Île participe à la mise en place de tests cliniques par injection dès le 4 mai 2020. C’est l’annonce faite par le président Andry RAJOELINA s’adressant à son peuple.

Le 3 mai 2020, en effet, lors d’une communication sur la chaine de télévision nationale Télévision Malagasy, le président Andry RAJOELINA a incité à développer la culture industrielle de la plante artemisia car plus rentable que d’autres produits agricoles. «  J’encourage les paysans Malagasy à cultiver de l’Artemisia afin d’accroître notre capacité de production s’élevant à 3000 tonnes par an. La valeur en tonne de l’Artemisia est de 3000 dollars (1 800 000 FCFA) contre 350 dollars (210 000 FCFA) pour le riz », a-t-il dit. Avant d’ajouter « une usine pharmaceutique sera mise en place d’ici un mois afin d’augmenter la capacité de production du CovidOrganics. Il sera administré sous d’autres formes telles que les injections».

Depuis l’annonce de cette boisson salvatrice, Madagascar suscite la convoitise des investisseurs et hommes d’affaires. C’est le cas de Mgr El Hadj Omar Bach, avocat spécialiste pétrole et du Gaz chairman de Swiss Petroleum AG, Swiss Invest Private Capital Group sro, qui annonce vouloir investir dans une brasserie de production d’une bière à base d’artemisia.  « Je viendrai investir pour un brasserie d’une capacité de 150 000 hectolitres par an. Sur la base l’artemisia Covid-organics Bière », a écrit El Hadj Omar Bach sur sa page twitter.

Si Madagascar fonce sur les produits dérivés, c’est parce que le pays estime avoir clos le débat sur l’efficacité curative de cette plante et des produits qui en résultent. « Les propriétés antivirales de l’Artemisia et son rôle dans le renforcement des capacités immunitaires ont été prouvés. Grâce à cette découverte, des chercheurs et médecins internationaux ont proposé la construction du plus grand centre de cancérologie en Afrique à Madagascar », a estimé le président malgache pour couper court aux remarques malveillantes de l’Organisation Mondiale de la Santé et de certains grands groupes pharmaceutiques occidentaux qui voient d’un très mauvais œil cette solution bon marché et bio venue d’Afrique.

Aujourd’hui, le produit malgache est quasiment plébiscité dans toute l’Afrique. Au sujet de la production et de la distribution de Covid-organics, Madagascar a exporté une cargaison dans les 15 pays de la Cédeao. L’Afrique centrale va emboiter le pas. Après la Guinée Equatoriale qui a passé commande de ce produit, le Congo-Brazza va réceptionner bientôt un important lot de Covid-organics, a indiqué le ministre congolais de la communication Thierry MOUNGALLA. Et ce, après que les présidents RAJOELINA (Madagascar), EMBALO (Guinée Bissau) et SASSOU N’GUESSO (Congo-Brazzaville) aient eu une séance de travail par vidéoconférence. Le président SASSOU N’GUESSO a annoncé que le Congo adopte le remède Covid-Organics. D’ailleurs une cargaison importée est attendu au Congo dans les prochains jours.

Le 3 mai dernier, le Président des Comores Azali ASSOUMANI a salué les efforts de Madagascar dans le combat contre le covid-19 et a reconnu la richesse de la pharmacopée de ce pays. Il souhaite bénéficier du Covid-Organics pour les Comores. «  Nous leur en offrirons en signe de solidarité avec nos frères de l’Océan indien ! », a déclaré RAJOELINA.

2 réflexions sur “MADAGASCAR. Une usine pour accroître la production du remède Covid-Organics prête dans un mois

  1. Ping: Coronavirus : la polémique sur le Covid-Organics, le remède malgache, devient politique - World Top Buzz
  2. Ping: the controversy over the Covid-Organics, the Malagasy remedy, becomes political – zaryea

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s