Sanofi recrute des milliers de volontaires dans le monde pour tester un vaccin contre le Covid-19

Le fabricant de médicaments français Sanofi, propriétaire du paracétamol Doliprane, a annoncé son intention d’inscrire des milliers de personnes à travers le monde aux essais d’un vaccin expérimental contre le coronavirus qu’il développe avec le britannique GlaxoSmithKline (GSK) critiqué en Afrique pour ses vaccins secrets avec la Fondation Gates.

Paul Hudson, directeur général de Sanofi, est  monté au créneau, dans les médias comme auprès de Thierry Breton, commissaire à Bruxelles pour que l’Europe s’inquiète enfin de sa souveraineté sanitaire: réglementations, relocalisations…. « Il nous faut bâtir cette souveraineté européenne, je suis confiant que les choses bougeront dans les prochaines semaines« , a professé ce britannique (!), natif de Manchester.

Les dirigeants de Sanofi Pasteur ont déclaré à Reuters que la société espère commencer les essais en septembre 2020 et testera le vaccin sur un plus grand nombre de personnes pour obtenir des données plus solides plus rapidement. Des essais de stade avancé comparant le vaccin à un placebo devraient avoir lieu à la fin de cette année ou au début de 2021.

Paul Hudson, Directeur Général Sanofi

En effet, dans le vaccin, Sanofi est l’un des leaders mondiaux, notamment dans le virus contre la grippe, le laboratoire espère pouvoir commercialiser un produit dès mi-2021. Lancé dans la course dès janvier, il a plusieurs fers au feu: un projet de vaccin candidat ARN, technique dernier-cri et plus aisé à produire vite, avec la biotech Translate Bio; un autre projet de vaccin recombinant, plus classique, qui s’appuie sur ses travaux passés sur le SRAS, menés avec la Barda (Biomedical Advanced Research and Development Authority), émanation du ministère américain de la Santé.

Plus un accord avec l’anglais GSK  pour accéder à son savoir-faire en matière d’adjuvants, ces produits qui dopent la réponse immunitaire et permettent de réduire la quantité de protéines nécessaires dans chaque dose de vaccin (donc d’en produire plus). Sanofi espère aussi capitaliser sur son vaccin recombinant le plus récent contre la grippe, le Flublock, déjà commercialisé aux Etats-Unis, qu’il veut étendre au Covid -19.

Sanofi est une entreprise transnationale française dont les activités incluent la pharmacie et les vaccins. Dans le secteur de la santé, Sanofi occupe le troisième rang mondial selon le chiffre d’affaires, mais seulement le onzième pour la capitalisation boursière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s