RD CONGO. Félix TSHISEKEDI inaugure un centre médical dédié au coronavirus

La journée de jeudi 7 mai 2020, le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix-Antoine TSHISEKEDI l’a placé sous le signe de la visite des structures médicales qui font partie du dispositif de riposte contre le pandémie du covid-19. Inaugurant certaine, se rassurant des autres, le Numéro 1 congolais a fait le tour du propriétaire.

CHINA AFRICA MEDIA, Libreville (7 mai), GO – Félix-Antoine TSHISEKEDI, en compagnie de la Première Dame Denise NYAKERU, est allé inaugurer le nouveau bâtiment devant abriter l’unité moderne de prise en charge des patients Covid-19 basée au sein du Centre Médical de Kinshasa (CMK).

Cette inauguration est intervenue après que le président congolais se soit rendu à la Clinique Ngaliema. Au CMK, le couple présidentiel a pu visiter les salles destinées à recevoir des patients atteints de coronavirus. La structure dispose de 27 lits déjà opérationnels pour des cas graves, avec à terme une capacité d’accueil de 100 lits disponibles.

Un instant de la visite du l’unité médicale de traitement du Covid-19

Poursuivant sa tournée, le Numéro 1 congolais s’est rendu à l’Hôpital Cinquantenaire où il est allé s’enquérir de la situation des personnes qui dénonçaient des mauvaises conditions de prise en charge dans cet établissement. Le président Felix-Antoine TSHISEKEDI a échangé avec les patients, notamment au sujet des conditions de séjour et de soins.

Espace pour les malades en situation de stress respiratoire

Mais il faut noter que les populations de Kinshasa sont loin d’être rassurées par ces réalisations jugées insuffisantes. « La ville de Kinshasa comptabilise aujourd’hui dans les 800 cas de malades , et on ouvre un centre médical avec une capacité d’à peine 100 lits », s’interroge un kinois. « Espérons, lance un autre, que le nombre de cas n’augmente pas car ils vont être confinés, ces malades ».

Tout de suite après, Félix-Antoine TSHISEKEDI a poursuivi sa tournée à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) que dirige le Pr Jean-Jacques MUYEMBE. En mars 2020, ce brillant virologue congolais né en 1942 et connu pour être l’un des co-découvreurs du virus Ebola en 1976, a été nommé par le président Félix TSHISEKEDI comme coordinateur de la riposte face à la pandémie de COVID-19 en RDC.

Après l’INRB, la délégation présidentielle s’est dirigée vers l’hôpital de l’Amitié sino-congolaise qui a constitué la boucle de son périple. Signalons que ces visites avaient pour objectif « de s’enquérir des conditions de prise en charge effective des malades atteints du Covid-19». Il s’agissait aussi pour le président congolais d’apprécier par lui-même les conditions de travail du personnel soignant de ces différents centres médicaux.

Centre Médical de Kinshasa : 25 lits déjà opérationnels sur 100 à terme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s