Le président XI Jinping exprime l’engagement de la Chine à soutenir les « pays frères » face au Covid-19

Vendredi 15 mai, le président chinois Xi Jinping, lors d’un entretien téléphonique qu’il a eu séparément avec le président sud-africain Cyril Ramaphosa et le Premier ministre hongrois Viktor Orban, a exprimé le désir de la Chine de continuer à soutenir ces pays « frères » au sujet de la pandémie de COVID-19.

S’adressant au président sud-africain, le président Xi Jinping a déclaré que la Chine et l’Afrique du Sud demeuraient de « bons frères » et que « la Chine continuera de soutenir l’Afrique du Sud contre la pandémie et fournira une assistance dans la mesure de ses capacités » écrit CGTN sur son journal en ligne.

Toujours au téléphone avec son homologue sud-africain, le président XI a indiqué que la Chine était « disposée à maintenir une communication régulière avec l’Afrique du Sud, à faire progresser le partenariat stratégique global entre les deux pays et à renforcer la coopération dans des cadres tels que les BRICS et le G20 ».

Il a également exprimé sa compassion face aux difficultés économiques liées à l’épidémie de coronavirus auxquels est confrontée l’Afrique du Sud à l’instar d’autres pays africains.

Pour rappel, ce même vendredi, l’Afrique du Sud signalait un total de 12 739 cas de COVID-19 avec 238 décès dans le pays, selon les dernières statistiques compilées par l’Université Johns Hopkins.

Prenant la parole à son tour, le président Cyril Ramaphosa a déclaré : « l’Afrique du Sud et la Chine partagent un consensus sur de nombreuses questions et entretiennent des relations solides » peut-on lire dans le même article de nos confrères de CGTN.

Le président sud-africain a d’ailleurs exprimé sa gratitude pour l’aide apportée à son pays par la Chine dans la lutte contre la maladie à coronavirus. Cyril Ramaphosa a déclaré que l’Afrique du Sud était « prête à soutenir la Chine sur les questions concernant ses intérêts fondamentaux ».

XI Jinping s’est également entretenu avec Viktor Orban, Premier ministre de la Hongrie. Au cours de cet entretien téléphonique, M. Xi a déclaré que la Chine soutiendrait « fermement » le gouvernement hongrois et son peuple dans la lutte contre le coronavirus et continuerait de fournir un appuie à la nation hongroise.

A noter que la Hongrie enregistre actuellement 3 417 infections et 442 décès, selon un décompte de l’Université John Hopkins.

Il faut également souligner au passage que le gouvernement et des entreprises chinoises ont fait don de plusieurs lots de fournitures médicales, notamment des masques faciaux, des kits de test, des respirateurs et des combinaisons de protection à la Hongrie depuis mars 2020.

Le Premier ministre hongrois a dit toute sa gratitude au gouvernement et au peuple chinois pour le soutien, non sans saluer la bonne maîtrise de l’épidémie affichée par la Chine.

Le président Xi Jinping a par ailleurs souhaité que les deux parties maintiennent des échanges de haut niveau, renforcent leur coopération économique, commerciale et financière. Il a également émis le vœux de voir les deux pays explorer la coopération dans l’économie numérique et l’IA.

Viktor Orban qui n’y a vu aucun inconvénient, a indiqué que la Hongrie restait disposée à renforcer sa coopération avec la Chine dans des domaines tels que le commerce et les finances. Il a également dit que son pays était prêt à soutenir et à participer dans le cadre qui lie la Chine et des pays d’Europe centrale et orientale.

Le gouvernement hongrois « défend toujours le principe d’une seule Chine » a-t-il conclu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s