TANZANIE. Euphorie religieuse : le président tanzanien MAGUFULI veut guérir le Covid-19 par la prière

CHINA AFRICA MEDIA. “Nous avons commencé avec Dieu et nous finirons avec Dieu. Quand on voit ce qu’il se passe dans nos hôpitaux, il est évident que Dieu a répondu à nos prières”, a déclaré le président tanzanien John MAGUFULI qui a pris la parole lors d’une messe donnée dans une église de sa ville de Chato (nord-ouest), retransmise à la télévision.

Le président tanzanien John MAGUFULI a déclaré que les prières avaient réussi à réduire le nombre de cas de COVID-19 dans le pays, malgré que l’ambassade américaine a récemment averti que « toutes les preuves indiquent une croissance exponentielle de l’épidémie » dans la plus grande ville du pays.

Le président tanzanien John MAGUFULI

Le chef de l’Etat tanzanien a cité plusieurs hôpitaux en exemple, où le nombre de patients a selon lui chuté : l’hôpital d’Amana dans la capitale économique Dar es Salaam est passé de 198 cas positifs de Covid-19 à 12 dimanche. Celui de Lulanzi sur la côte en comptait 22 dimanche au lieu de 50 il y a peu.
En avril déjà, M. Magufuli avait reproché au ministère de la Santé d’alimenter la panique de la population en annonçant régulièrement le nombre de nouveaux cas. “Au train où vont les choses, nous pourrons de nouveau programmer trois jours de prières pour remercier Dieu de l’issue (de la crise), probablement à partir de vendredi prochain” a ajouté M. MAGUFULI, qui se trouve depuis le 28 mars à Chato, la ville de son enfance sur les bords du lac Victoria, rapporte la même source.

La Tanzanie a officiellement recensé 480 cas de nouveau coronavirus, dont 16 morts, un bilan qui date du 29 avril et qui n’a pas été actualisé depuis, y compris par le chef de l’Etat dimanche. Seul l’archipel semi-autonome de Zanzibar continue d’actualiser le nombre de cas, a ajouté le média.

MAGUFULI a déclaré lors de ce service religieux que si la tendance à la baisse des cas de maladie causée par le coronavirus se poursuit cette semaine, il ouvrira des écoles, des universités et des événements sportifs. Le président MAGUFULI a avait envoyé un avion chercher un cargaison de Covid-organics , le médicament malgache, pour lui et son peuple.

Le gouvernement tanzanien n’a publié aucune donnée sur les cas de COVID-19 depuis plus de deux semaines, il n’y a donc pas de chiffres actuels sur le nombre de personnes diagnostiquées avec la maladie, a déclaré l’ambassade américaine dans un avis de santé publié la semaine dernière.

De nombreux hôpitaux à Dar es Salaam, la plus grande ville de Tanzanie, ont été submergés de cas de COVID-19 au cours des dernières semaines, a ajouté l’Ambassade des Etats-Unis dans son bulletin de santé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s