OUGANDA. Kampala : enthousiasme pour le bus électrique inventé par les étudiants de l’université Makerere

Les bus produits par les étudiants du Collège d’Ingénierie, de Design, d’Art et de Technologie de l’Université de Kampala vont la fierté des Ougandais. Ces bus ne sont pas uniquement destinés à des expositions de salon ou foire; ils ont déjà pris la route. Les caractéristiques du bus incluent le Wifi, les prises USB, les climatiseurs, la télévision à écran plat, le désinfectant automatique, le plancher en bois de bambou, la batterie rechargeable et les personnes handicapées Sears.

S’appuyant sur les travaux des jeunes étudiants de l’Université de Kampala, la start-up ougandaise Kiira Motors vient de lancer un dernier prototype de bus. Le nouveau bus électrique ayant pour nom de marque Kayoola EVS qui transporte 90 passagers, a connu des améliorations, par rapport aux anciens modèles. D’ailleurs ce dernier modèle a été présenté lors du forum des ingénieurs de deux jours organisé en décembre 2019.

L’élan du Forum de décembre 2019

Lors de ce Forum organisé sous le thème : « L’ingénieur dans la 4ème révolution industrielle » va montrer à quel point le gouvernement ougandais s’implique dans le développement des bus électriques. On se souviendra que dans un discours prononcé à cette occasion le 5 décembre, le ministre des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation, Dr Elioda TUMWESIGYE, a fait l’éloge de Kiira Motors Corporation Ltd qui a acquis des capacités requises et du savoir-faire technologique pour produire au moins deux bus électriques par mois.

«Les ministères, départements et agences du gouvernement devraient envisager d’acheter ces bus auprès de Kiira Motors car ils ont la capacité de les approvisionner», a expliqué TUMWESIGYE, qu’accompagnaient le ministre des Travaux publics et des Transports, Monica Azuba NTEGE et celui des Finances, de la Planification et du Développement économique Matia KASAIJA. C’était à l’hôtel Africana.

Le bus a effectué un voyage inaugural réussi entre les industries Luweero à Nakasongola et la capitale Kampala en un peu moins de deux heures, sur une distance de 150 kilomètres.

A Kampala, curiosité et enthousiasme autour des bus électriques ougandais

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Azuba NTEGE, a fait un essai routier. Après le test, AZUBA a déclaré: « Kayoola EVS est très confortable et roule en douceur et les finitions sont bonnes et conformes aux normes. Nous avons maintenant besoin de l’infrastructure nécessaire, notamment des voies réservées aux bus. La Kampala Capital City Authority devrait mettre en place l’infrastructure BRT pour décongestionner Kampala, maintenant que nous avons la capacité de fabriquer des bus ici en Ouganda, qui peuvent également être utilisés à l’aéroport« .

Le ministre des Finances KASAIJA a exhorté les ingénieurs de Kiira Motors à innover davantage. Il a exhorté les Ougandais à adopter les technologies locales et à soutenir la commercialisation des innovations ougandaises avec KMC en tête.

Ce que pensent les experts des bus des étudiants

Dr SAGALA Paul Neil SEKIKUBO, tout en présentant un document intitulé «La 4e révolution industrielle: implications du secteur des transports pour l’Ouganda», a déploré les conditions de transport pathétiques dans la ville de Kampala où les gens conduisent des véhicules à usage simple pour aller à leur lieu de travail, encombrant et polluant ainsi la ville, avec une technologie obsolète.

Dans une session animée présidée par l’ingénieur Isaac MUTENYO, SAGALA a exhorté le ministère des Travaux publics et des Transports, KCCA et d’autres acteurs du secteur à appliquer le modèle de mobilité verte qui est défendu par Kiira Motors.

«Kiira Motors possède la technologie, ils ont démontré leurs capacités à fournir des bus à la fois électriques et à combustion. Le gouvernement et le secteur privé peuvent venir acheter ces bus avec des technologies mobiles vertes. Que toutes les parties prenantes soutiennent cette initiative pour trouver des solutions locales à nos défis nationaux », a-t-il déclaré.

Le Kayoola EVS a une autonomie de 300 km sur une seule charge. Le bus est également équipé d’un système d’info-divertissement ultramoderne ainsi que de ports USB et d’une connexion Wi-Fi embarquée. Le Dr Elioda TUMWESIGYE a déclaré que le gouvernement fournit des orientations politiques et une surveillance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s