CHINE. Situation épidémiologique : « Aucun nouveau cas trouvé à Wuhan n’a causé d’infection », selon les experts

CHINA AFRICA MEDIA – Aucun nouveau cas positif au Covid-19 détecté à Wuhan en chine. « Aucun des 300 cas asymptomatiques de COVID-19 découverts lors de la campagne de tests de masse dans la ville n’a contaminé d’autres individus », c’est l’affirmation faite par un expert chinois qui, s’est basé sur des résultats de tests effectués sur plus de 3 millions de personnes.

LU Zuxun, professeur de santé publique à l’Université des sciences et technologies de Huazhong, a affirmé que du 14 mai au 1er juin 2020, la ville de Wuhan a effectué des tests d’acides nucléiques sur 9 899 828 résidents et 300 cas asymptomatiques de COVID-19 – des personnes qui ne présentent aucun symptôme apparent – ont été trouvés.

Il faut noter qu’aucun des cas asymptomatiques n’est devenu « cas confirmé », a souligné l’expert lors d’une conférence de presse. Le centre de contrôle et de prévention des maladies de Wuhan a collecté des échantillons de prélèvements de salives et de sécrétions nasales sur 106 cas asymptomatiques, et aucun des échantillons n’a révélé de virus actif, a déclaré le professeur LU.

Il a ajouté que le centre a également collecté 3 343 échantillons à partir des articles utilisés au quotidien par les 300 cas asymptomatiques, tels que les masques, les brosses à dents et les téléphones portables, et aucun échantillon n’a été testé positif au COVID-19.

FENG Zijian, directeur adjoint du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies a assuré que tous les cas asymptomatiques à Wuhan ont été placés sous observation médicale pendant 14 jours et peuvent être remis en liberté après avoir été testés deux fois négatifs.

La ville a mobilisé des travailleurs médicaux et des psychologues pour traiter les cas asymptomatiques. Lesquels cas asymptomatiques ont reçu un traitement antiviral, un traitement à base de médecine traditionnelle chinoise et ont eu droit un suivi psychologiques, a-t-il assuré.

Après être sortis de l’observation médicale, ces patients devraient en principe se rendre à l’hôpital pour un nouvel examen au cours des deuxième et quatrième semaines, a précisé M. FENG.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s