MADAGASCAR, Covid-Organics: Lancement officiel de la forme injectable


CHINA AFRICA MEDIA – Le Président  de  la République de Madagascar a annoncé ce 1er juillet le lancement officiel d’essais  cliniques de la forme injectable du très célèbre remède malgache Covid-Organics. Il s’agit en fait, après l’hydroxychloroquine, du Covid-Organics sous forme buvable, du troisième protocole thérapeutique contre le Covid-19 utilisé dans la grande île. Les essais cliniques seront menés au sein du Centre Médical Covid-19, une infrastructure flambant neuve dédiée exclusivement aux malades du coronavirus.

Ces essais cliniques « reposeront sur une méthode scientifique rigoureuse suivant une norme internationale relative à la bioéthique s’appliquant aux essais cliniques réalisés sur des sujets humains » assurent les autorités malgaches. En claire, seuls les patients ayant donné leur consentement pourront faire l’objet de ces essais cliniques. Eux seuls recevront donc pour la phase test la nouvelle solution injectable.

À base  d’artesunate,  un  dérivé  de  l’artemisinine,  cette solution injectable est  le  fruit  des  recherches effectuées par des scientifiques Malgaches, en collaboration avec des chercheurs venus des États-Unis, de la Thaïlande et de l’Ile Maurice. L’artesunate possède des vertus anti-inflammatoires et antivirales, et a déjà fait ses preuves dans le traitement du paludisme. « Le Pr Dhanjay Jhurry, Président de l’Université de Maurice et membre du comité scientifique pour la mise en œuvre de ces essais cliniques, s’est dit confiant quant aux résultats des essais cliniques » confie le site de la Présidence de la République de Madagascar. 

Andry RAJOELINA, accompagné de quelques membres du gouvernement, a également procédé à l’inauguration officielle du Centre Médical Covid-19 (CMC) situé au Village Voara Andohatapenaka. Il s’agit d’un centre médical dont la mise en place vise à améliorer la prise en charge et le dépistage des cas liés au  coronavirus. « Des dépistages massifs y seront effectués au quotidien » laisse entendre le site de la première institution du pays. 

Andry Rajoelina qui a hâte de connaître l’efficacité de nouveau protocole thérapeutique a donné des consignes fermes pour que les résultats des tests soient obtenus dans un délai maximum de 72h. Par ailleurs, des mesures strictes ont donc été prises par le Ministère de la Santé publique afin de respecter les normes sanitaires requises pour protéger à la fois les patients et les agents de santé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s