HONG KONG. Ingérence américaine, Pékin durcit le ton

CHINA AFRICA MEDIA -L’adoption jeudi dernier par le sénat américain d’un projet de loi visant à appliquer des sanctions sur des responsables chinois initiateurs de la loi sur la sécurité nationale, a suscité la colère de Pékin qui a menacé de « réagir fortement ».

Les Sénateurs américains ont adopté un projet de loi qui doit encore être ratifié par le président Donald Trump, visant à appliquer des sanctions ciblées contre des responsables chinois. Ces responsables qui ont initié la nouvelle loi sur la sécurité nationale de Chine.

Approuvé à l’unanimité par le Sénat jeudi dernier, ce projet de loi cible également les banques ayant entretenu des liens commerciaux avec lesdits responsables publics. Elle requiert donc des pénalités contre ces établissements financières.

C’est le cas, par exemple, de HSBC et Standard Chartered qui avaient exprimé leur soutien à la nouvelle loi sur la sécurité nationale de Chine. Les deux géants de la finance ont été particulièrement pointées du doigt par le Sénat et il va sans dire que de fortes menaces pèseraient sur elles, si on en croit le site CGTN. 

Rappelons que Washington s’est à plusieurs reprises opposé à cette loi sur la sécurité nationale de Chine, « craignant qu’elle ne compromette l’autonomie de Hong Kong » écrit le site. En réponse, le ministère chinois des Affaires étrangères a exhorté l’Etat américain « à prendre conscience de la situation, à respecter le droit international et les normes fondamentales des relations internationales, à cesser de s’immiscer dans les affaires de Hong Kong de quelque manière que ce soit ». 

Allant plus loin dans son avertissement, Pékin appelle désormais Washington à cesser toute ingérences dans ses affaires internes car « Dans le cas contraire, la Chine réagira fortement et les États-Unis devront en assumer toutes les conséquences », a averti ZHAO Lijian, porte-parole du Ministère chinois des Affaires étrangères.

Cette montée de ton entre les deux grandes puissances a inévitablement des conséquences néfastes sur le commerce international. Vivement une sortie de crise dans les plus brefs délais afin que le commerce mondial, déjà asphyxié par crise due au coronavirus, retrouve un peu d’oxygène.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s